Artiste plasticienne diplômée de l’institut supérieur des arts de Toulouse en 2014, Laura Rives est née en 1991 à Toulouse. Elle vit et travaille à Paris, en France.

 

Son travail a été présenté à de nombreuses reprises notamment à Lieu‑Commun  Artist Run Space (Toulouse), à la Chapelle de la Madelaine (Arles), au Bazaar Compatible Program (Shanghai), à l’Université des arts YiShu XueYuan (Nanjing), à l’Institut Culturel Bernard Magrez (Bordeaux), sur l’Espace Virtuel du Jeu de Paume (Paris, FR) ou encore au CACN (Nîmes), à l’automne 2020. Laura a également bénéficié de plusieurs résidences, aux Maisons Daura (Saint‑Cirq Lapopie), à la Réserve‑Bienvenue (Bordeaux) et au centre social Cambrai 19 avec le soutien de Fanatikart (Paris).

 

Peaufinant son rapport à ce qui nous entourent, Laura Rives s’intéresse aux surfaces, aux corps des choses, aux différentes peaux, aux multiples matières et liquides qui constituent notre environnement.

 

Travaillant à la surface, elle photographie nos matières contemporaines et éprouve leur réel. Par exploration et expérimentation, elle tente d’incarner l’image photographique par de nombreuses manipulations, pour contrer le dépérissement de nos sensations tactiles et sensibles dans nos sociétés de plus en plus dématérialisées.

 

De manière très intuitive et laissant de la place à l’accidentel, elle efface, gratte, étire, attaque, ponce, sature, allant même jusqu’à brûler l’image. La matière photographique s’abandonne au doute, au hasard, à la dérive, à l’erreur et à l’incertitude de la transformation. Elle devient ainsi instable et évanescente, elle s’enfuit et se liquéfie sous les gestes de l’artiste. S’hybridant à l’installation et à la sculpture dans des formes en suspens, le corps photographique des œuvres de Laura est façonné par l’errance et chargé d’empreintes.

 

Elle amène le regardeur à être davantage devant une présence que devant une représentation du réel, et souhaite ainsi nous permettre d’y déployer notre propre récit pour étirer notre imaginaire.

fr

Artiste plasticienne diplômée de l’institut supérieur des arts de Toulouse en 2014, Laura Rives est née en 1991 à Toulouse. Elle vit et travaille à Paris, en France.

 

Son travail a été présenté à de nombreuses reprises notamment à Lieu‑Commun Artist Run Space (Toulouse), à la Chapelle de la Madelaine (Arles), au Bazaar Compatible Program (Shanghai), à l’Université des arts YiShu XueYuan (Nanjing), à l’Institut Culturel Bernard Magrez (Bordeaux), sur l’Espace Virtuel du Jeu de Paume (Paris) ou encore au CACN (Nîmes), à l’automne 2020. Laura a également bénéficié de plusieurs résidences, aux Maisons Daura (Saint‑Cirq Lapopie), à la Réserve‑Bienvenue (Bordeaux) et au centre social Cambrai 19 avec le soutien de Fanatikart (Paris).

 

Peaufinant son rapport à ce qui nous entourent, Laura Rives s’intéresse aux surfaces, aux corps des choses, aux différentes peaux, aux multiples matières et liquides qui constituent notre environnement.

 

Travaillant à la surface, elle photographie nos matières contemporaines et éprouve leur réel. Par exploration et expérimentation, elle tente d’incarner l’image photographique par de nombreuses manipulations, pour contrer le dépérissement de nos sensations tactiles et sensibles dans nos sociétés de plus en plus dématérialisées.

 

De manière très intuitive et laissant de la place à l’accidentel, elle efface, gratte, étire, attaque, ponce, sature, allant même jusqu’à brûler l’image. La matière photographique s’abandonne au doute, au hasard, à la dérive, à l’erreur et à l’incertitude de la transformation. Elle devient ainsi instable et évanescente, elle s’enfuit et se liquéfie sous les gestes de l’artiste. S’hybridant à l’installation et à la sculpture dans des formes en suspens, le corps photographique des œuvres de Laura est façonné par l’errance et chargé d’empreintes.

 

Elle amène le regardeur à être davantage devant une présence que devant une représentation du réel, et souhaite ainsi nous permettre d’y déployer notre propre récit pour étirer notre imaginaire.

 

 

formation

 

2018

- Structurer et développer son activité artistique, BBB, Toulouse

 

2014

- DNSEP art, isdaT (institut supérieur des arts de Toulouse)

 

2013

- École offshore, sous la direction de Paul Devautour, Shanghai

 

2009

- BAC STI Arts Appliqués, Lycée Rive‑Gauche, Toulouse

 

expositions personnelles

 

2020

- Irradiation, Bibliothèque Benjamin Rabier,  Paris

2017

- Miscellanéa, Médiathèque ‑ Centre Culturel, Bruguières

2016

- SAS #1, Espace Expérimental de l’Hôtel de Ville, Lespinasse

2015

- Veinures, Brasserie Flo Les Beaux‑Arts, Toulouse

- Liquide, Galerie du Château, Auriac‑sur‑Vendinelle

2013

- Workspace, Bazaar Compatible Program, Shanghai

 

résidences

 

2020

- (en cours) Entrez dans la Matière !, Cambrai 19 x FanatikArt, Paris

 

2019

- Bienvenue, La Réserve ‑ Bienvenue, Bordeaux

 

2018

- Post‑Production, Maisons Daura / MAGCP, Saint‑Cirq Lapopie

 

expositions collectives

 

2020

- (à venir) Les mauvaises herbes résisteront, CACN x Espace Villary, Nîmes

- CRAC, 17e Biennale d’art contemporain, Champigny‑sur‑Marne

 

2019

- Liis Lillo invite, Atelier de la DRAC Occitanie, Toulouse

- Brasero par Double Séjour, Chapelle de la Madeleine, Arles

- Elevation, WAC#2, La Réserve ‑ Bienvenue, Bordeaux

- Fist, 4ème Festival International de Stickers, Lieu‑Commun, Toulouse

 

2018

- Post-Production #2, Maisons Daura, Saint‑Cirq Lapopie

 

2017

- Never Give Up, Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux

- Meeting#3 « l’expédition fantôme », Lieu‑Commun, Toulouse

 

2016

- POPUP STORE, 19 rue Paul Vidal, Toulouse

 

2014

- Le complexe de Wilson, Cinéma Multiplex Gaumont Wilson, Toulouse

- Adieu, institut supérieur des arts, Toulouse

 

2013

- Tradukado, Université des arts Nanjing YiShu XueYuan, Nanjing

 

2012

- 15 Mars 2012, institut supérieur des arts, Toulouse

- Picturediting #4, institut supérieur des arts, Toulouse

- Magic Ring, Jeu de Paume, Espace Virtuel, Paris

 

2011

- Démos Fantômes 1/2, École supérieure d’art des Pyrénées, Pau

- Démos Fantômes 2/2, institut supérieur des arts, Toulouse

 

ateliers

 

2020

- (en cours) Entrez dans la Matière !, Cambrai 19 x FanatikArt, Paris

 

2018

- A près‑midi Riso, Lafayette Anticipations, Paris

 

éditions

 

2019

- Stickers, Production Lieu‑Commun, Toulouse

 

2014

- jour blanc, Livre d’artiste, Édition isdaT, Toulouse

 

2012

- Picturediting #4, Catalogue d’exposition,  Édition isdaT, Toulouse

 

presse

 

2019

- Point Contemporain, Images fluides / Images matières, Julie Martin

 

2017

- paris-art.com, Meeting #3 L’expédition fantôme

 

2016

- La Dépêche du Midi et ladepeche.fr

 

2015

- La Dépêche du Midi, Liquide

 

implications

 

2019

- Bénévolat, Week-end de l’Art Contemporain WAC#2, Bordeaux

- Médiation culturelle, Revolution, Lafayette Anticipations, Paris

 

2018

- Médiation culturelle, Le centre ne peut tenir, Lafayette Anticipations, Paris

 

2017

- Assistanat de l’artiste Aurélie Pétrel, St‑Ouen

- Montage de l’exposition collective SoixanteDixSept Experiment, CPIF Centre Photographique d’Île de France, Pontault‑Combault

 

2016

- Création d’un espace d’exposition (SAS), Hôtel de Ville, Lespinasse

 

2008

- Bénévolat, association Toulouse 2013, Capitale européenne de la culture, Toulouse